Communiqué de presse

Le Crédit Agricole et Centea franchissent une étape fructueuse sur la route vers Crelan

13 décembre 2012

Le Crédit Agricole et Centea franchissent une étape fructueuse sur la route vers Crelan

Accord sur l'harmonisation du statut du personnel.

 

Depuis que, le 1er juillet de l’année dernière, le Crédit Agricole a repris Centea, les deux banques collaborent de manière constructive à la fusion. Le 1er avril 2013, la fusion juridique sera effective et, le 30 juin 2013, toutes les agences auront migré vers la plate-forme informatique commune Crelan. Les processus de fusion constituent un énorme défi et de nombreux processus d’intégration ont été lancés. Plusieurs étapes importantes du processus de fusion ont déjà été franchies.

Le 6 décembre, le Crédit Agricole et Centea ont conclu un accord "historique" avec les syndicats, relatif à l’harmonisation du statut du personnel. Cet accord est un pas important dans la voie de l’unification des deux banques, de la naissance de Crelan et du lancement d’un nouveau projet commun pour tous les membres du personnel.

Luc Versele, CEO Crédit Agricole et Centea: "Aujourd’hui, nous vivons, dans notre pays, en Europe et même dans le monde entier, des temps mouvementés au niveau social et économique. Une époque au cours de laquelle syndicats et patrons se chamaillent constamment et qui est caractérisée, dans le monde bancaire, par une sérieuse réduction de taille, avec des implications importantes pour le personnel. Aussi, suis-je heureux d’avoir pu aller à l’encontre de cette tendance négative et que le Crédit Agricole et Centea soient parvenus à mener avec les représentants du personnel un dialogue constructif dans un climat social serein. Après une période de préparation intense, dans le respect mutuel, un accord équilibré, relatif à l’harmonisation des statuts du personnel des deux banques, a été conclu entre le Crédit Agricole et Centea, d’une part, et les représentants des organisations syndicales, d’autre part. Cet accord, tourné vers l’avenir, nous rapproche avec succès de notre nouvelle banque, Crelan, qui sera baptisée le 1er avril 2013."

Ces dernières années, le Crédit Agricole occupe de plus en plus une place à part dans le paysage bancaire belge. Le Crédit Agricole est une des rares banques à appliquer, depuis des années, le modèle bancaire classique, basé sur le principe de l’épargne, des placements et de l’octroi de crédits, loin des spéculations et des risques excessifs, avec une orientation coopérative importante.

Grâce à cette politique de transparence, le Crédit Agricole a réussi à rester en dehors du tourbillon de la crise. Mieux encore, en pleine crise, le Crédit Agricole a repris les clients de l’ex- Kaupthing Belgium et, suite à la crise, le Crédit Agricole a acquis Centea de KBC.

Le Crédit Agricole et Centea ne se différentient pas uniquement par leur façon transparente de s’occuper d’affaires bancaires, mais aussi et surtout par leur concept coopératif unique, appelé Fidelio. Fidelio est l’interprétation moderne de la pensée coopérative. Cette pensée coopérative s’appuie sur la confiance, la solidarité, la proximité et la durabilité. Ces valeurs, le Crédit Agricole et Centea ne les appliquent pas seulement dans leur politique commerciale, mais également vis-à-vis de leur personnel et vis-à-vis de leurs agents indépendants. Cet accord en fournit un bel exemple.

Gérez vos comptes en ligne

Trouvez votre agent

Contactez votre agent