Mais combien coûte réellement la recharge d’une voiture électrique ?

« Faire le plein » en mode électrique ou avec un carburant classique, c’est complètement différent. Surtout en ce qui concerne la facture finale qui n’est pas aussi transparente que celle à laquelle nous sommes habitués. Et que dire de l’influence de la hausse des prix de l’énergie ?

Enclencher le pistolet, regarder défiler les chiffres et attendre impatiemment le « clic » d’arrêt : après avoir fait le plein de diesel ou d’essence, vous savez immédiatement et très exactement combien vous avez payé.

Pour une voiture électrique, c’est très différent. Les bornes de recharge publiques n’affichent aucune information sur les prix pratiqués qui, pour les voitures électriques, se calculent en kWh. L’information, vous ne l’aurez que lorsque vous recevrez la facture finale dans votre boîte mail. Bien plus tard, donc.

Recharge des voitures électriques : plus simple avec une carte de recharge

La procédure de chargement demande un peu de préparation. On commence généralement par choisir une carte de recharge. Celle-ci permet d’actionner la borne d’un simple geste, mais aussi de profiter d’un tarif plus avantageux.

Vous devez toutefois savoir que chaque fournisseur définit ses propres règles du jeu. Parfois, il y a des frais de transaction et parfois pas. Certains facturent via un abonnement, tandis que d’autres appliquent des frais de démarrage pour chaque recharge. D’autres encore facturent un supplément en plus de la consommation d’électricité. Mieux vaut donc bien s’informer et comparer les conditions de ces différents fournisseurs de cartes.

Chaque fournisseur de cartes de chargement définit ses propres règles du jeu

Mais il existe une autre solution. Dans la plupart des cas, vous pouvez également payer via une application et une carte de crédit. Avec un coût supplémentaire d’environ 10 %. Cette option peut toutefois s’avérer intéressante. Par exemple si vous ne chargez pas souvent en route, ce qui n’est certainement pas inhabituel dans le cas d’une voiture électrique.

Combien coûte la recharge d’une voiture électrique ?

Ce n’est pas l’opérateur de la carte de recharge qui détermine le prix de l’électricité, mais bien l’entreprise qui possède la borne. Pour les bornes lentes, les prix varient entre 0,35 et 0,39 € par kWh et pour les bornes rapides (par courant continu), le coût peut monter jusqu’à 0,90 € (prix atténué par un abonnement). Des écarts importants donc. Le prix nettement plus élevé aux bornes rapides s’explique par les énormes investissements infrastructurels qu’exigent ces stations de charge ultra performantes.

Jusqu’il y a peu, la prise domestique était la solution la moins chère et de loin, avec des prix allant 0,25 à 0,30 € par kWh. C’est toujours le cas pour les personnes qui bénéficient d’un contrat d’énergie à prix fixe antérieur au quatrième trimestre de 2021. Ou pour celles qui ont recours à l’énergie des panneaux solaires. Mais la forte hausse du prix de l’électricité change sérieusement la donne.

La recharge publique peut revenir moins cher. Une première.

En raison du doublement de ce coût depuis l’automne 2021, la recharge publique peut revenir moins cher. C’est une première. Explication : les opérateurs de bornes pratiquent des contrats à long terme, ce qui leur permet de maintenir un prix plus stable et plus avantageux.

Par ailleurs, les conducteurs de voitures électriques ont souvent la possibilité de recharger leur véhicule sur leur lieu de travail. Ou encore de se brancher sur l’une des bornes gratuites d’un grand magasin pendant qu’ils font leurs courses. Pratique et économique !

Comparable au diesel

Malgré cela, suite aux problèmes d’approvisionnement sur le marché de l’énergie (lire les explications sur les prix de l’énergie), les coûts de consommation de la voiture électrique augmentent. Auparavant, le « plein d’électricité » coûtait la moitié d’un plein de diesel.

Progressivement, le coût énergétique d’une voiture électrique s’aligne sur celui d’une voiture diesel, même si les prix des carburants fossiles connaissent également une hausse sensible. La voiture électrique ne serait-elle plus aussi intéressante ? Et pourtant si, car l’entretien et les réparations reviennent souvent jusqu’à deux fois moins cher.

Conclusion ? En s’y prenant intelligemment, la recharge électrique peut encore revenir moins cher que le plein de carburant.

Et vous, vous êtes prêt à passer à la voiture électrique ? Crelan aussi est prête à vous apporter son énergie : en cliquant sur ce lien, vous découvrirez nos prêts avantageux.

Formule de crédit : prêt à tempérament pour l’achat d’une nouvelle voiture. Prêteur : CrelanCo SC, boulevard Sylvain Dupuis 251, 1070 Bruxelles. Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.