Crelan est un employeur très flexible

Elke De Wolf

Elke De Wolf a débuté, il y a quatorze ans chez Crelan. Les premières années, elle faisait la navette quotidiennement entre Alost et Gand. Depuis quelques années, elle fait la navette entre Alost et le siège régional d’Anvers.

Crelan est un employeur très flexible. Lorsque mon lieu de travail est passé de Gand à Anvers, deux jours de travail à domicile ont été accordés par Crelan en compensation. Ce sont deux jours pendant lesquels je ne suis pas dans les files et où je peux dormir deux heures de plus. Cela m’apporte un meilleur équilibre vie-travail.

À la maison, je travaille d’ailleurs beaucoup plus: j’ai mon propre environnement de travail où je suis moins dérangée. Les clients et les agents ne remarquent aucune différence et je reste aussi disponible pour mes collègues: grâce au téléphone, à Skype et aux courriels, les voies de communication modernes suffisent.

Les heures de travail sont d’ailleurs également flexibles chez Crelan: on peut commencer entre 7h30 et 9h30, planifier sa pause de midi et choisir soi-même jusqu’à quand on travaille… je trouve ça merveilleux !

Lorsque, le soir, j’organise un événement pour des clients ou des agents, je ne rechigne d’ailleurs pas à la tâche. La flexibilité doit émaner des deux parties.