Le sport rassemble ! La Crelan Cup !

Hans Aelbrecht

En novembre 2017, cela a fait 7 ans que je travaille chez Crelan en tant que photographe. Ce que j’aime particulièrement dans cette banque, c’est le fait qu’elle me donne l’occasion de pouvoir exprimer ma créativité.

Crelan m’a permis de faire de ma passion, mon métier. Un métier qui est très diversifié: je suis souvent sur le terrain pour prendre des photos d’événements en tout genre (les foires, les compétitions sportives…), je réalise des reportages de conférences de presse et, depuis cette année, des films que je poste sur les réseaux sociaux, je suis également présent lors de l’inauguration d’agences, j’organise la Crelan Cup…

Outre la photographie, j’ai toujours eu un vif intérêt pour le sport, d’ailleurs le sujet de mon TFE combinait mes deux passions. Le sport, en plus d’être bon pour la santé, était donc un facteur-clé dans ma recherche d’emploi. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’a poussé à travailler chez Crelan. Non seulement Crelan sponsorise de grands athlètes tels que la famille Borlée, Sven Nys, Wout van Aert, Okapi… mais elle vous donne également l’occasion de faire du sport. Depuis 2016, Crelan organise la Crelan Cup une fois par an. Il s’agit d’un tournoi de foot durant lequel les membres du personnel peuvent s’affronter amicalement.

L’une des valeurs de Crelan à laquelle je m’identifie le plus est la valeur « solidaire », valeur que l’on retrouve également dans le sport. J’ai pu constater qu’il existe de nombreux points communs entre Crelan et le sport. Tout d’abord, s’il on veut remporter une victoire, il est impératif que les gens aient un esprit d’équipe ! Dans un sport d’équipe, comme dans un travail d’équipe, on doit pouvoir compter les uns sur les autres. On fait ressortir les qualités de chaque membre et on donne le meilleur de soi afin d’atteindre le but qui est identique pour toute l’équipe.

Cela fait deux ans que j’organise et que j’arbitre la Crelan Cup et je peux vous assurer que ce tournoi renforce les liens entre footballeurs mais également entre collègues. Le sport rassemble, nous le voyons notamment quand l’un des équipiers marque un goal. La joie de ce but est virale, elle ne se limite pas uniquement au butteur.

Vous l’avez probablement compris, chez Crelan, ce qui prime, c’est l’esprit d’équipe !