Combien le Belge épargne-t-il ?

Combien d’argent épargnez-vous par mois ? Début octobre, nous avons lancé une enquête sur Facebook pour savoir comment le Belge épargnait. Presque 1 000 personnes ont partagé anonymement leurs petits secrets d’épargne. Découvrez ci-dessous les chiffres les plus marquants..

Epargne mensuelle

Qui épargne, et combien ?

D’après notre enquête, le Belge épargne en moyenne 380 euros par mois. Il garde 91 % pour lui (346 euros) et réserve 9 % à ses (petits-)enfants (34 euros). 

Selon nos chiffres, l’épargne varie fortement selon les régions : les Bruxellois et les Flamands épargnent en moyenne plus que les Wallons, aussi bien pour eux-mêmes que pour leurs (petits-)enfants. Cette différence s’élève à 84 euros. En moyenne, le Belge a mis 18 876 euros de côté.

Locataire ou propriétaire, tout le monde épargne

Notre habitation influence également notre épargne. Et pourtant, les différences ne sont pas très grandes parmi les personnes interrogées, et ce, qu’elles soient locataires, en train de rembourser un prêt ou déjà propriétaires.

Ceux qui ont déjà remboursé leur habitation épargnent en moyenne autant que ceux ayant encore un emprunt, soit 400 euros par mois. Un résultat surprenant, car les personnes ayant déjà remboursé leur habitation disposent souvent d’un budget moins serré et pourraient donc, en théorie, épargner plus.

Les locataires ayant participé à notre enquête mettent en général 343 euros de côté. Un montant plus bas, donc, que ceux ayant décidé d’acheter.

Qui n’a pas d’enfants épargne plus

Les personnes interrogées et sans enfants épargnent en moyenne le plus par mois : 408 euros. Soit un peu plus que les sondés avec enfants, dont l’épargne s’élève à 385 euros. Les répondants ayant des enfants et des petits-enfants (et donc d’une autre catégorie d’âge) épargnent en général un peu moins, soit 312 euros.

Popularité des formules d'épargne

Le livret d’épargne reste populaire

Le compte d’épargne traditionnel reste très populaire (87 %), devant l’épargne-pension (56 %). L’épargne par plan d’investissement ou à la bourse est plus rare (23 %). Par ailleurs, 1 % des sondés investit dans l’immobilier et 0,48 % garde son épargne à la maison dans une tirelire ou en dessous du matelas. 3 % des personnes interrogées indiquent ne pas (pouvoir) épargner du tout. Il faut cependant préciser que les personnes qui n’épargnent pas étaient probablement moins enclines à participer à l’enquête, ce qui a certainement influencé les résultats. 

Satisfaction

La moitié des belges sont insatisfaits de leur épargne

Seuls 38 % des sondés se disent satisfaits de l’argent qu’ils mettent mensuellement de côté, contre 49 % qui aimeraient bien faire mieux. 13 % des participants n’ont pas d’avis sur la question.

Les Wallons sont les moins satisfaits de leur épargne. Celle-ci est d’ailleurs moins élevée dans cette région, ce qui peut expliquer la raison de ce mécontentement.

Quelle est la formule d’épargne ou d’investissement qui vous convient ?

Parlez-en avec votre agent Crelan.

Trouvez votre agence
Montant par age

Épargner à tous les âges

Combien épargnez-vous au total par mois ?

Enfin, nos chiffres semblent montrer de grandes différences en matière d’épargne entre les différentes catégories d’âge. Les personnes d’une vingtaine d’années épargnent beaucoup tandis que les plus âgées considérablement moins.

Une tendance se détache clairement parmi les sondés : plus le groupe est âgé, moins il peut épargner. Le groupe qui épargne plus de 500 euros par mois diminue avec l’âge, alors que celui qui met 100 euros de côté devient justement plus grand.

Envie de savoir combien les personnes de votre âge épargnent ? Découvrez-le ci-dessous.

épargne 21 - 30 ans

Personnes interrogées entre 21 et 30 ans

épargne 31-40 ans

Personnes interrogées entre 31 et 40 ans

épargne 41-50 ans

Personnes interrogées entre 41 et 50 ans

épargne 51-60 ans

Personnes interrogées entre 51 et 60 ans

Epargne 61-70 ans

Personnes interrogées entre 61 et 70 ans

Avoir une bonne réserve d’épargne est un bon réflexe. Si elle devient trop importante, il faudra peut-être toutefois chercher d’autres manières pour faire fructifier votre capital. Le taux des comptes d’épargne étant bas, votre argent ne vous rapportera en effet pas beaucoup. N’hésitez pas à consulter nos différentes formules d’épargne, de pension ou d’investissement.

Remarque

Cette article se base sur 956 réponses libres à une enquête. Dès lors, il est possible que les résultats fournissent une image trop positive de la réalité, parce que les personnes épargnant peu ou pas du tout  étaient moins enclines à répondre à l’enquête. Cette étude a été réalisée à titre purement indicatif, et ne donne pas de représentation scientifique de la situation en Belgique.