Épargne-pension : 980 ou 1 260 euros par an ?

Pensioensparen: kiest u voor 980 of 1.260 euro per jaar?

Depuis 2018, vous pouvez choisir si vous épargnez maximum 980 ou 1 260 euros par an via un compte épargne-pension fiscalement avantageux. Votre avantage fiscal dépend du montant que vous versez. Mais quelle est la différence ? Quel est le montant maximum qui rapporte le plus ? Quelles actions devez-vous entreprendre et à quoi devez-vous faire attention ?

Deux options

Afin d’encourager l’épargne-pension, le fisc rembourse chaque année une partie de votre contribution au moyen d’une réduction d’impôt. Depuis 2018, deux formules d’offrent à vous :

  • Épargne-pension standard : une contribution de 980 euros assortie d’une réduction d’impôt de 30%.
  • Épargne-pension « majorée » : une contribution de 980 euros ou plus avec un max. de 1 260 euros assortie d’une réduction d’impôt de 25%.

Option n° 1 : l’épargne-pension via la prime standard de max. 980 euros

Vous choisissez le montant de votre épargne, avec un pallier maximum fixé à 980 euros. Vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 30% sur le montant épargné. Soit un remboursement de 294 euros pour le montant maximum de 980 euros.

  • Si vous étalez le paiement annuel de 980 euros sur 12 mois, cela correspond à un versement mensuel de 81,67 euros. Il est également possible de verser moins d’argent pour obtenir une réduction d'impôt de 30%.
  • Vous recevrez quasiment le même avantage fiscal que si vous aviez opté pour un montant de 1 260 euros pour l'épargne-pension « majorée » (294 euros au lieu de 315 ​​euros). Cependant, étant donné que vous constituez un capital final plus petit, votre impôt final sera moins important.

Option n° 2 : épargne-pension « majorée » de 980 euros ou plus avec un max. de 1 260 euros

Vous épargnez un montant maximum de 1 260 euros par an avec un avantage fiscal de 25 % sur le montant final. Soit un remboursement de 315 euros sur un montant de 1 260 euros.

  • Vous accumulez le capital final maximum et mettez donc plus d’argent de côté.
  • Vous payez un impôt final plus important. Ceux-ci sont calculés sur l'investissement total.
  • Si vous choisissez cette option, veillez à économiser au moins 1 177 € par an, sinon votre avantage fiscal final sera inférieur à celui obtenu si vous économisez 980 €.
  • Vous devez confirmer explicitement votre choix pour cette augmentation d'impôt chaque année. Dans le cas contraire, la partie supérieure à 980 euros sera automatiquement remboursée.

Exemple

Jean opte pour l'épargne-pension « majorée » et verse chaque mois 105 €, ou 1 260 € par an. Après 25 ans d’épargne et un rendement moyen de 6 % par an, Jean parvient à constituer un capital net* de 65 384 euros.

Elsa opte pour l'épargne-pension standard et paie 81,66 euros par mois, soit 980 euros par an. Après 25 ans d’épargne et un rendement moyen de 6 % par an, Elsa réunit un capital final net de 51 031 euros.

Au final, Jean dispose de 14 353 euros de plus qu’Elsa. Mais puisque Jean épargne plus, et constitue de ce fait un capital final plus important, il paie également un impôt final supérieur à celui d’Elsa.

Bon à savoir

  • En raison de l'avantage fiscal relativement moins élevé pour l'épargne-pension « majorée », vous devez confirmer explicitement à votre agent votre choix pour cette augmentation d'impôt chaque année. Dans le cas contraire, la partie supérieure à 980 euros sera automatiquement remboursée.
  • Si vous optez pour l'épargne pension « majorée », veillez à économiser au moins 1 177 € par an, sinon votre avantage fiscal final sera inférieur à celui obtenu si vous économisez 980 € (avantage fiscal de 30 %). Si vous économisez seulement 1 100 euros, vous bénéficiez d'un avantage fiscal de 275 euros (25 % du montant total), tandis que vous retouchez 294 euros pour le montant maximal inférieur de 980 euros (30 % du montant total).
  • Vous avez plus de 60 ans et avez déjà payé votre impôt final ? Il est alors intéressant d’opter pour l’épargne pension « majorée » d’un montant maximum de 1 260 euros. Vous percevrez en effet une réduction d'impôt (25 %) pour ce montant, mais ne devrez plus payer d’impôt final.
  • Si vous disposez de suffisamment de budget pour épargner davantage, vous pouvez librement investir dans un plan d'investissement non fiscal. Demandez conseil à votre agent.

Quelle est l’option qui vous convient le mieux ?

Si vous souhaitez être conseillé ou assisté avant de choisir, vous trouverez toujours un agent Crelan à votre disposition. Prenez rendez-vous rapidement dans votre agence.

Prendre rendez-vous

Aperçu

Vous épargnez max. 980 euros (standard) Vous voulez épargner entre 980 et 1260 euros (majorée) Différence (majorée vs. standard)
Montant maximum par an 980 euros 1.260 euros 280 euros
Avantage fiscal 30% sur le montant total 25% sur le montant total
Avantage fiscal maximum (montant calculé dans votre déclaration d’impôts) 294 euros 315 euros 21 euros
Montant minimum à épargner pour bénéficier du même avantage fiscal que pour l’épargne standard. 1.177 euros
Impôt final Sur le montant total épargné Sur le montant total épargné Lorsque vous optez pour l’épargne pension 'majorée', vous constituez un capital final plus important. C’est sur la base de ce dernier que l’impôt final est calculé.

* Après déduction des frais d’entrée et avec impôt final inclus.