La vente publique, quelque chose pour vous ?

Préparez-vous-y correctement.

Imaginez: vous trouvez enfin la maison de vos rêves, mais elle est en vente publique... Décidez-vous d'abandonner ? Hors de question ! Avec un peu de chance et de préparation, cette maison sera peut-être bientôt à vous.

openbare verkoop

Pourquoi une vente publique et non de gré à gré ?

La raison pour laquelle certains décident de vendre publiquement leur bien est simple: si la demande pour un certain type de logements est forte, le vendeur peut en tirer un meilleur prix. Les personnes intéressées surenchérissent durant la séance de vente. C'est ce que nous appelons une vente publique volontaire. Parfois, les amateurs enchérissent les uns sur les autres. Gardez donc la tête froide.

Une vente publique forcée est, quant à elle, souvent la conséquence d'une faillite ou d'une saisie. Dans les deux cas, la vente est prise en charge par un notaire. La séance, qui se déroule en général dans un café, est communiquée au préalable par le biais d'affiches et d'annonces publicitaires. Un prix de départ est parfois fixé.

Une bonne préparation est essentielle

Une vente publique est souvent une affaire urgente: le plus offrant doit en général régler les frais supplémentaires (frais de notaire et d'acte, droits d'enregistrement) endéans les 5 jours et le prix total du bien endéans les 6 semaines.

Vous souhaitez participer à la séance de vente ? Assurez-vous donc de pouvoir emprunter suffisamment en vous informant au préalable auprès de votre agent Crelan. Tenez également compte du fait que les frais additionnels sont toujours plus importants que lors d'une vente de gré à gré et que toute offre est contraignante. Si vous renoncez malgré tout à acquérir le bien, vous devrez assumer les frais engendrés.

Une fois, deux fois... Adjugé, vendu !

Votre offre est la plus élevée ? Félicitations ! Le bien est en principe pour vous, à condition que le vendeur accepte votre offre. Lors d'une vente publique s'applique en effet la « faculté de surenchère »: cela signifie que lors de la séance, le notaire adjuge le bien au dernier surenchérisseur, mais un autre amateur peut encore faire une offre supérieure endéans les 15 jours (uniquement en cas de vente publique volontaire). En cas de nouvelle offre suffisamment élevée, une deuxième séance sera organisée.

En savoir plus ?

Prenez rendez-vous avec un agent Crelan.

Contactez une agence

Savoir combien vous pouvez emprunter ?

Faites une simulation