Quelles sont les alternatives ?

  • Pour jouer une symphonie, un seul instrument de musique ne suffit pas… il faut tout un orchestre et sa palette d’instruments. C’est exactement la même chose en ce qui concerne la composition d'un portefeuille d’investissement équilibré. La combinaison de différents outils financiers offre les meilleures chances de succès.

    Hélène Karasavidis, Crelan Sart-lez-Spa

C’est bien connu, les Belges sont des épargnants. Nous conservons des sommes énormes sur nos comptes d’épargne. En cas de dépenses imprévues, cela permet de libérer facilement l’argent nécessaire. L'argent placé sur votre compte d'épargne est également en sécurité : vous ne courez aucun risque. Le compte d'épargne serait-il l’outil idéal ? Pas vraiment non plus. Il suffit de suivre un tant soit peu les informations pour savoir que les taux d’intérêt sont historiquement bas. Vos économies rapportent très peu. Pire : avec l'inflation, votre argent perd de la valeur.

La sécurité des briques

C'est pour cette raison que de plus en plus de gens investissent dans l'immobilier. Les taux d'intérêt historiquement bas jouent évidemment ici un rôle majeur. Emprunter de l'argent n'a jamais été aussi abordable. Nous investissons donc pleinement dans la brique. L'immobilier c’est la sécurité, voilà le raisonnement. Il est vrai qu’en Belgique, la valeur des maisons est restée stable jusqu'à présent. Mais l'immobilier comporte aussi quelques inconvénients. Une maison ne se vend pas en deux temps trois mouvements. Il faut donc parfois attendre avant de percevoir votre argent. De plus, en tant que propriétaire, vous êtes responsable des gros travaux d’entretien et de réparation. Et ces dépenses viennent amputer votre rendement.

Le meilleur rendement

Pour obtenir du rendement, l’idéal est d’investir dans des actions. Mais beaucoup de gens passent à côté de cette solution : ils placent leur argent en masse sur un compte d'épargne ou le versent dans l’immobilier. Dommage, car à long terme, ce sont les actions qui offrent les meilleurs rendements. Mais n'y a-t-il pas d'inconvénients avec les actions ? Si, à court terme, le cours des actions peut considérablement fluctuer.

Combiner les outils

Investir dans l’immobilier, investir dans des actions ou épargner : chaque instrument financier a ses avantages et ses inconvénients. Investir à bon escient n'est pas une histoire de “ou” mais une histoire de “et”. Le point positif d'un outil peut gommer la limite d’un autre. En d’autres termes, il faut combiner : l’immobilier pour la sécurité, l’épargne pour la disponibilité et les actions pour le rendement.

Contactez-nous

Vous voulez savoir si investir est une solution pour vous ? Ou vous avez d'autres questions concernant votre argent ? Rendez-nous visite dans votre agence Crelan.

Contactez votre agent en ligne