Investir avec un minimum d’expérience?

11 octobre 2018

Maintenant que le taux d’épargne a atteint son niveau le plus bas, l’appel à l’investissement sonne plus fort que jamais. Il existe d’innombrables types d’investissement : allant des formes d’investissement classiques, telles que les fonds d’investissement, aux formes alternatives, telles que l’art, le vin, les voitures et les objets de collection. Mais faut-il alors investir toutes vos épargnes dans ces produits ?

L’investissement alternatif

Les formes d’investissement alternatives gagnent en popularité et frappent souvent l’imagination, en particulier lorsqu’une vente aux enchères a rapporté un montant record. Par exemple, le street art de Banksy, JR ou Miss Van vaut, aujourd’hui, cinquante fois plus qu’il y a dix ans, tandis que d’autres formes d’art perdent de leur valeur. Aussi, pour les bons vins et les whiskeys rares, les augmentations de valeur sont imprédictibles. Mais si vous êtes un amateur d’art, de vin ou de whiskey, vous ne craignez peut-être pas un investissement moins réussi, parce que vous aurez toujours un bon produit en main. C’est pourquoi, votre produit d’investissement choisi devrait être votre passion. Cela rend l’investissement plus personnel. Les autres avantages des formes d’investissement alternatives sont, entre autres, qu’elles performent bien dans les périodes où les actions ne performent pas bien et qu’elles réalisent parfois des profits spectaculaires.

Mais de tels profits élevés n’arrivent pas tout seul, vous devez également prendre en compte le revers de l’investissement alternatif. Vous avez besoin d’une connaissance approfondie de l’objet et du marché et ces investissements sont caractérisés par une très forte intensité de capital. De plus, le marché est parfois moins accessible (par exemple, les œuvres d’art ne sont échangées qu’au sein de certains réseaux) et est souvent très imprévisible. Et enfin, les augmentations de valeur ne sont pas garanties.

L’investissement alternatif est donc très complexe et risqué, en particulier pour les investisseurs débutants. Vous avez moins d’expérience, de temps ou de capital et vous préférez courir moins de risques ? Alors, cela vaut la peine de considérer les fonds d’investissement.

Gestion professionnelle

Vous n’avez aucune connaissance en matière d’investissement ou vous avez peu d’expérience dans ce domaine ? Pas de problème ! Lorsque vous achetez des parts d’un fonds d’investissement, vous partagez les profits (ou les pertes) d’un portefeuille de fonds géré de manière professionnelle, sans avoir à vous en préoccuper. Votre argent est géré par une équipe de spécialistes expérimentés. Ils suivent quotidiennement les marchés financiers et veillent à ce que le portefeuille de fonds soit toujours à jour. Cela vous fait gagner beaucoup de temps et investir devient un jeu d’enfant.

Répartition du risque

Un deuxième atout des fonds d’investissement est la répartition du risque. Dans un fonds d’investissement, le patrimoine géré est réparti sur une large gamme d’actions et/ou d’obligations, de sorte que les risques soient répartis de manière professionnelle. Cela fait que l’impact des contretemps individuels est atténué. De cette manière, vous pouvez anticiper de nouvelles niches d’investissement, allant d’actions américaines, belges ou européennes aux fonds spécialisés dans les investissements de pays émergents, l’énergie renouvelable, les obligations de sociétés, etc. Il y en a pour tous les goûts.

Dans un fonds mixte, la répartition est poussée davantage et il est constitué à la fois d’actions et d’obligations. Grâce à la composante obligataire, le risque sur actions est encore plus atténué. Différents types de risque sont disponibles. De cette manière, vous pouvez accéder, via un seul fonds, à un portefeuille réparti, adapté à vos objectifs et à vos besoins spécifiques.

Un seuil d’entrée bas

Et last but not least, vous n’avez certainement pas besoin d’être millionnaire pour investir dans des fonds. Le montant minimum à investir correspond en principe à la valeur d’inventaire d’une action, qui ne dépasse généralement pas plusieurs centaines d’euros. Si vous optez pour un plan d’investissement avec des dépôts mensuels, un montant de 25 euros suffit chez Crelan. Ainsi, vous pourrez commencer votre aventure de placement en investissant des petits montants.

Vous voulez en savoir plus?

Découvrez nos formules d'investissement.

Découvrez l'offre