Les voitures d’occasion, toujours un bon plan ?

Cette année, le salon de l’auto se tient chez les concessionnaires. Avec un tas de remises et d’avantages à la clé. Est-ce le moment de faire également un petit tour sur leur parking parmi les voitures d’occasion ? Tout dépend du délai dans lequel vous avez besoin de votre nouvelle voiture.

« Seconde main », « vintage » ou « occasion » : tous secteurs confondus, et quel que soit le nom qu’on lui donne, l’économie de seconde main connaît un essor fulgurant. Et le marché de l’occasion automobile, qui a connu une percée spectaculaire l’année dernière, ne fait pas exception. Ici, ce n’est pas tant la prise de conscience écologique qui joue en faveur d’un choix durable, mais plutôt la tension entre l’offre et de la demande.                  

On peut dire que « le malheur des uns fait le bonheur des autres ». Car si le marché des voitures neuves a plongé l’année dernière, celui de l’occasion a fait un bond impressionnant. C’est une histoire de vases communicants.

Les retards de livraison jouent en faveur des voitures d’occasion

L’énorme succès, ces deux dernières années, du marché belge de l’occasion est lié aux retards de livraison des voitures neuves suite à la crise des puces. Les constructeurs automobiles sont confrontés à des problèmes d’approvisionnement de puces électroniques, ce qui met une forte pression sur leurs usines. Ils sont donc contraints de reporter la production de certains modèles de quelques semaines ou mois, voire de la mettre à l’arrêt. Si vous achetez une voiture neuve, veillez surtout à vous informer de son délai de fabrication. Et ne soyez pas étonné d’apprendre que cela peut prendre, dans le pire des cas, jusqu’à un an.

Pour l’instant, tout est incertain

Une configuration bien réfléchie raccourcit ce délai d’attente. Si vous acceptez de renoncer à une option moins importante (comme la fonction mémoire des sièges ou la commande automatique du coffre), il y a de fortes chances que votre voiture puisse être livrée plus vite. Les constructeurs automobiles, par nécessité, utilisent une liste d’options prioritaires et secondaires à laquelle ils affectent leurs stocks de puces à moitié vides. Mais, en ces temps d’approvisionnement aléatoire, on ne peut être sûr de rien. Même après la signature d’un bon de commande, les chaînes de production peuvent être ralenties par des goulots d’étranglement imprévus.       

Les voitures d’occasion sont rapidement disponibles

De nombreux acheteurs n’ont pas le luxe d’attendre. Ils ont besoin de leur voiture. Parfois à des fins professionnelles, parfois parce qu’une panne les oblige à réagir sans attendre. Ils se sont donc tournés en masse vers le marché de l’occasion, ce qui explique sa popularité. Pour de nombreuses personnes qui ont besoin d’une nouvelle voiture rapidement, l’occasion est actuellement une option très séduisante.

Les prix des occasions ont sensiblement augmenté

Évidemment, quand on achète une voiture d’occasion, on ne peut pas simplement feuilleter des brochures et consulter une site internet. On doit s’y prendre différemment. C’est pourquoi nous avons rassemblé, dans ce blog, quelques conseils et astuces utiles sous forme de check-list. N’hésitez pas à l’utiliser pour choisir en connaissance de cause tout en veillant à vos intérêts !

Négociez le juste prix

N’hésitez surtout pas à faire jouer vos talents de négociateur. Car, vu le succès du marché de l’occasion, « l’affaire du siècle » devient plus difficile à trouver et à conclure. La pénurie de puces électroniques, ainsi que l’offre moins fournie des sociétés de leasing dont les voitures restent plus longtemps en service, ont entraîné une hausse sensible des prix des voitures d’occasion. Comme nous vous le disions en début d’article : la demande est plus grande et l’offre plus restreinte.

Vous êtes parvenu à un bon accord ? Sachez que nous vous réservons des taux d’emprunt avantageux, y compris pour les voitures d’occasion ! Vous trouverez toutes les infos sur cette page ou auprès de l’agent Crelan de votre région.

Formule de crédit : prêt à tempérament pour l’achat d’une nouvelle voiture. Prêteur : CrelanCo SC, boulevard Sylvain Dupuis 251, 1070 Bruxelles. Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.