SOS énergie : voici comment économiser sur le chauffage, l’eau chaude et l’éclairage

La crise de l’énergie nous affecte. Et nous cherchons tous des solutions pour garder notre consommation et notre facture d’énergie (un tant soit peu du moins) sous contrôle. En 2021*, pour un ménage moyen, 60% de l’énergie était consacrée au chauffage, 15% à l’eau chaude et 6% à l’éclairage.

* Source : vlaanderen.be et Fluvius. Ces chiffres s’appliquent à un ménage moyen : 4 personnes dans une maison mitoyenne.

SOS energie

Maintenant que vous connaissez les trois plus gros consommateurs d’énergie, vous savez aussi où réaliser le plus d’économies. Comment ? À long terme, la meilleure solution, c’est une sérieuse isolation. Et à court terme ? Lisez nos astuces car chaque kWh compte.

Gros consommateur d’énergie n° 1 :
60% de votre énergie est utilisée pour le chauffage

Économies à court terme : astuces pour la chaudière au gaz ou au mazout

  • Baisser le thermostat d’un degré : 7% de consommation en moins
    La température intérieure idéale ? La plupart des gens répondront 21°C. Mais si votre thermostat est réglé sur 20°C ou même sur 19%, vous faites une économie de minimum 7%.
  • Un bon réglage jour et nuit sur le thermostat : 10% de consommation en moins
    Température en journée : optez pour une température constante de 19 à 20°C.
    Température la nuit : la température idéale la nuit est de 15° à 16°C.
    Absent (plus) longtemps ? N’hésitez pas à baisser le chauffage. Bon à savoir : si la température reste inférieure à 10°C, le risque de moisissure et de condensation est plus important, surtout dans les pièces mal ventilées.
  • Faire entretenir la chaudière : 5% de frais de chauffage en moins
    Vous avez le chauffage central ? Faites vérifier votre chaudière par un technicien agréé. Tous les 2 pour un modèle au gaz, tous les ans pour un modèle au mazout. C’est une obligation légale et une chaudière entretenue et bien réglée est plus performante et moins énergivore.
    Astuce : faites régler la température de départ de votre chaudière sur 60°C (ou sur 50°C si votre habitation est bien isolée) et la température de retour sur 40°C. Vous consommerez 6% d’énergie en moins.
    Votre chaudière fournit-elle également de l’eau chaude ? En mode éco pour l’eau, vous économisez 1% d’énergie.
  • Des radiateurs dégagés, dépoussiérés et dotés d’une feuille isolante
    Des radiateurs qui ne sont pas dégagés (essuies qui sèchent, meubles placés devant ou poussière) chauffent de façon moins efficace. Vos radiateurs se trouvent contre un mur qui n’est pas isolé ? Placez un film isolant derrière. Avec un film de 3m2, vous faites déjà une économie de 2% sur vos frais de chauffage.

Gros consommateur d’énergie n° 2 :
15% de votre énergie est utilisée pour l’eau chaude

Économies à court terme : astuces pour la consommation d’eau chaude

  • Moins d’eau chaude, moins de consommation d’énergie
    Un bain chaud ? Le bonheur. Mais, petit rappel quand même : une baignoire pleine consomme facilement 120 litres d’eau. Et cinq minutes sous la douche ? Avec un pommeau économique, 35 litres; avec un pommeau classique, 60 litres et avec un pommeau pluie jusqu’à 125 litres.
    Et pour la lessive ? En lavant vos vêtements à 30°C plutôt qu’à 40°C, vous divisez le prix de l’énergie en deux. Pour le linge que vous devez laver à 40 ou 60 degrés, enclenchez la touche éco.
  • Pour les intrépides : une douche froide fournit de l’énergie
    Braver le froid, c’est une nouvelle tendance. Et entretemps, il a été prouvé scientifiquement que la ‘thérapie par le froid’ a de nombreux bienfaits. Prendre un bain glacé comme Wim Hof (l’Homme de Glace mondialement réputé) ? Non, mais une douche froide de 5 minutes, c’est peut-être jouable. Votre corps réagit au froid en augmentant de façon spectaculaire l’adrénaline et la dopamine dans le sang et le cerveau. Résultat : vous êtes plus concentré et plus alerte, votre immunité augmente et votre résistance au froid également.
  • Remplacer les robinets de la salle de bain
    Un robinet avec un design intelligent, ou doté d’une fonction Pause ou Touch, permet d’économiser jusqu’à 40% d’eau et d’énergie. Les robinets thermostatiques garantissent même une consommation réduite de 50%.

Plus d’astuces pour économiser l’eau (chaude) ? Lisez également cet article

Gros consommateur d’énergie n° 3 :
6% de votre énergie est utilisée pour l’éclairage

Économies à court terme : astuces pour l’éclairage

  • Remplacez vos anciennes ampoules par des ampoules LED : celles-ci consomment jusqu’à 85% d’électricité en moins
    Il semble que certains l’ignorent encore : les ampoules à incandescence et les spots halogènes consomment un paquet de kWh. C’est donc le moment de leur dire définitivement adieu. Les ampoules LED offrent une alternative éco-énergétique et durable. Avec elles, vous consommez jusqu’à 85% en moins et elles durent 50 fois plus longtemps.
  • C’est non : cet hiver, n’économisez surtout pas sur la magie et les petites lumières de Noël
    Vous aussi, vous êtes fan des éclairages d’ambiance et de Noël pendant les longues soirées d’hiver ? Bonne nouvelle : vous pouvez profiter de cette magie à un coût négligeable. Avec de petites lampes LED économiques, votre sapin et votre maison feront des étincelles à tout petit prix.

Consommer beaucoup moins, à long terme ?
Solution : la rénovation énergétique.

Nous ne nous attendons pas à ce que les prix de l’énergie restent à des prix exorbitants comme aujourd’hui. Mais, même s’ils diminuent, il est raisonnable de penser que les prix de l’énergie resteront plus élevés qu’avant pendant les prochaines années. La meilleure façon d’économiser de l’énergie, c’est de conserver la chaleur à l’intérieur. Bien isoler votre habitation est la première chose à faire.

  • Pour le toit, prévoyez une isolation de 10 à 15 cm ainsi qu’une finition étanche à l’air.
  • Pour vos fenêtres et portes extérieures, optez pour du vitrage à haut rendement.
  • Isolez vos murs extérieurs et pensez ensuite à l’isolation de sol.

Votre habitation est bien isolée ? Dans ce cas, vous pouvez la chauffer avec une pompe à chaleur respectueuse du climat et un système de chauffage à basse température comme le chauffage par le sol, le plafond ou les murs.

Et pour l’électricité ? Les panneaux solaires restent intéressants : un bon investissement que vous récupérez plus rapidement aujourd’hui que jamais. Lisez également cet article.

Bon à savoir

Pour la Wallonie

Le système de primes pour la rénovation énergétique et l’isolation des toitures a été simplifié depuis le 1er septembre 2022.

Pour Bruxelles

Depuis le 1er janvier 2022, une nouvelle plateforme regroupe toutes les informations sur les primes et différents soutiens financiers régionaux en matière de rénovation : renolution.brussels

Voici comment Crelan peut vous aider à faire des économies d'énergie

Le financement ÉCO-Énergie : un bon plan pour vous ?

Vous avez des projets de rénovation ?

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.