Trouver votre propre nid ? 3 idées pour prendre votre envol.

Vous êtes sur le point d’acheter votre premier appartement ou votre première maison ? Alors, vous vous posez sans doute des centaines de questions… Combien pouvez-vous emprunter ? Comment faire une bonne offre ? À quoi être attentif lors des visites ? Et par où commencer ? Restez zen, dans cet article, nous vous mettons sur la voie. Et notre brochure vous réserve encore plein d’autres conseils et infos pratiques et utiles.

1. Comment définir votre budget ?

C’est la toute première étape dans votre recherche : définir le budget dont vous disposez. Selon la norme de la Banque Nationale, vous pouvez emprunter jusqu’à 90% du prix d’achat. Pour une habitation de 200.000 €, vous pouvez donc en principe emprunter 180.000 €.

Les 20.000 € restants – votre apport personnel – vous les aurez idéalement mis de côté, avec l’aide ou non de vos parents. Sachez toutefois qu’il est préférable de ne pas consacrer tout le montant de votre épargne à l’achat d’un bien afin de garder une réserve en cas de contretemps financier.

Tout aussi important : veillez à pouvoir faire face aux mensualités de votre crédit logement. En général, on conseille un remboursement mensuel équivalent à environ 1/3 des revenus nets.

N’oubliez pas que des frais supplémentaires viennent s‘ajouter au prix d’achat de l’habitation : droits d’enregistrement, frais de notaire, TVA… Ces différents coûts sont détaillés dans notre brochure.

2. À quoi être attentif lors des visites ?

Vous allez visiter un bien ? Soyez très vigilant car, dès que vous procédez à l’achat, vous acceptez tous les défauts apparents que vous auriez pu voir pendant la visite.

Par exemple ? Des taches d’humidité, des prises électriques non conformes, une toiture en mauvais état. N’hésitez donc jamais à visiter une deuxième, voire une troisième fois.

Renseignez-vous sur le PEB de l’habitation. Celui-ci vous informe de la quantité d’énergie nécessaire pour chauffer l’habitation. Le score énergétique (un chiffre entre 0 et 700) indique la consommation primaire d’énergie par mètre carré au sol (kW/m2). Plus ce chiffre est bas, plus l’habitation est économe en énergie. Le score PEB moyen est de 350. Le score d’une nouvelle construction ne peut pas être supérieur à 180.

Astuce : si le score PEB est « mauvais », vous avez une marge pour négocier le prix demandé. Les rénovations améliorant les performances énergétiques entament en effet une bonne partie du budget.

Il y a beaucoup de choses auxquelles vous devez penser et faire attention lors des visites. C’est pourquoi nous vous avons préparé une check-list pratique. Vous trouverez celle-ci dans notre brochure.

3. Comment faire une offre ?

Vous avez trouvé l’habitation de vos rêves et vous avez vérifié tout ce qui était important ? C’est le moment de faire une offre intelligente et dans les règles. Des rénovations sont-elles nécessaires ? Le score PEB laisse-t-il à désirer ?

Nous vous conseillons de faire une offre écrite et d’y ajouter des « conditions suspensives », par exemple pour préciser que la vente ne peut être exécutée qu’en cas d’approbation du crédit hypothécaire.

Attention : une offre est contraignante. Vous devez donc être totalement convaincu du bien et du prix proposé. Il vaut par conséquent toujours mieux discuter au préalable d’un crédit logement avec votre agent Crelan.

À prendre : des conseils et infos supplémentaires pour l’habitation de vos rêves

Maintenant, vous en savez sans doute déjà un peu plus. Mais il y a encore une tonne d’informations qui peuvent vous aider dans la recherche de votre nid.

À propos de la rédaction d’un compromis, du rôle du notaire, de l’importance d’une assurance solde restant dû, du choix d’un taux d’intérêt fixe ou variable et de bien d’autres aspects encore.

Tous ces sujets sont abordés dans notre brochure.

Vous avez pu acquérir l’habitation de vos rêves ? Félicitations ! Avant de vous y installer, quelques travaux (de peinture) sont peut-être à envisager. Ces 10 conseils vous seront utiles en cas de rénovation. Bonne chance !

Vous envisagez votre rénovation sous l’angle durable ? Voici déjà quelques conseils utiles pour économiser l’eau de votre habitation en adoptant des gestes simples qui réduiront votre consommation d’eau au quotidien.

Disclaimer : Les informations contenues dans cette publication constituent un commentaire général sur la situation financière actuelle et ne doivent pas être considérées comme un conseil ou une recommandation concrète en matière de produits financiers.